Claude MartinClaude Martin, président de Cobaty Chaumont-Haute-Marne avait convié mardi 6 octobre Christine Guillemy, maire de Chaumont, dans les locaux du Terminus à une séquence de travail de l’association. (JHM du 13 octobre 2015). Y participait Patrice Thomassin, président de Cobaty région Grand Est. Cette soirée particulière venait clore les manifestations du 10e anniversaire de l’association. Claude Martin a mis à profit cette opportunité pour “rassembler” en quelques instants le sens de ces dix premières années. Ce laps de temps a déjà permis aux membres de Cobaty de se connaître, humainement et professionnellement afin d’appréhender au mieux les facettes des professions de chacun. En échangeant, les adhérents de Cobaty ont renforcé leurs connaissances techniques, juridiques etc. Plutôt que faire des affaires ensemble, ils ont surtout appris à mieux travailler ensemble. Ils ont acquis finalement une vision muli-disciplinaire de l’acte de bâtir, dans le dessein global d’améliorer le cadre de vie. Cela tient compte naturellement de l’environnement. Claude Martin appuyait à dessein : «les fondations sont réalisées, et bien ancrées. Il nous reste à y asseoir la construction». Christine Guillemy, sous sa casquette de maire, devait y entendre un appel du pied, aimable manière de dire : nous sommes prêts, nous pouvons vous aider dans vos projets, n’hésitez pas à nous consulter. «A titre gracieux bien entendu». Christine Guillemy connaissait tous ses hôtes, pour l’essentiel chefs d’entreprise à Chaumont.

Claude MartinD’emblée, elle les rassurait sur sa perception du message : «Claude Martin m’a fait savoir que Cobaty pouvait être un interlocuteur pour la Ville». Elle a évoqué des pistes pour l’hôpital de la ville «qui va passer une convention avec l’hôpital de Dijon. Cet accord entre deux ARS est une première en France». Dans le contexte politique que l’on sait, elle a aussi évoqué la place de la Haute-Marne dans la future grande région «qui peut être un atout pour la dynamisation de notre département. Je vois cette nouvelle région comme une chance. Nous ne devons pas en avoir peur, mais y aller décomplexés, avec des projets». Cette réunion Cobaty a aussi vu Patrice Thomassin remettre à Claude Martin le Trophée 2015 du District qui venait de lui être décerné.