BE p AG_du_GIP-92016 sera vraisemblablement pour le GIP Haute-Marne (et son alter ego meusien) l’année du positionnement par rapport à la Région Grand Est. (JHM du 23 février 2016). Chacun doit prendre ses marques ; le projet Cigéo et ses déclinaisons très particulières que sont les deux groupements d’intérêt public doivent trouver leur place dans la politique économique du nouveau Conseil régional. Dans ce contexte, la présence de Christine Guillemy, vice-présidente de la Région, lundi après-midi lors des travaux de l’assemblée générale du GIP-52 n’était pas anodine ; les deux “camps” ont rivalisé d’amabilité, au terme des travaux qui se sont tenus pour la première fois dans le gymnase de la Cité des pompiers, à Chaumont.

BE g AG_du_GIP-4

On retiendra aussi que le GIP a une mage de manœuvre de quelque 28,5 millions d’euros cette année pour poursuivre sa politique de soutien aux projets économiques : «les lavoirs, ça ne crée pas des emplois» a résumé le président Sido.

Love
Haha
Wow
Sad
Angry
  • WordPress
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Loading Facebook Comments ...