BEP Fabien_Mortier-6Fabien Mortier, directeur de la Banque de France, a présenté  mardi 1er mars en préfecture la note de conjoncture annuelle, façon “bilan et perspectives”, de la Banque de France. (JHM du 8 mars 2016). Sans doute était-ce la dernière d’une époque : celle de la région Champagne-Ardenne. L’an prochain, les chiffres de la nouvelle région seront de mise ; Fabien Mortier a eu la bonne idée de glisser ce nouveau territoire parmi ces slides.

BEG Carte statistiques éco Grand est nouvelle région

Le moins que l’on puisse dire est que la morosité domine pour l’industrie champardennaise. Les effectifs ont baissé l’an dernier et devraient continuer à diminuer en 2016. Le secteur le plus touché est le matériel de transport. Notre industrie devrait connaître globalement un petit mieux en 2016, notamment au chapitre des investissements ; las, cet embryon de croissance demeurera insuffisant pour faire reculer le chômage. Le BTP (surtout les travaux publics) reste le secteur le plus sinistré avec des chiffres négatifs simultanément dans la production, dans les effectifs et dans l’investissement, tant pour 2015 que pour 2016.