noemie_brisson-2AGEFOS PME collecteur ? Nenni. Partenaire plutôt ; et acteur de l’emploi et de la formation pour l’entreprise. (JHM du 1er novembre 2016)

Agefos-PME est un acteur de l’ombre de notre économie, plus exactement de la formation des salariés de nos entreprises dont l’organisme accompagne le développement. Il s’agit d’un organisme paritaire collecteur agréé (OPCA). Le réseau d’AGEFOS PME collecte donc auprès des entreprises la part proportionnelle à leur masse salariale qui permet de financer la formation professionnelle. Lorsqu’on a dit cela – que chacun sait ou presque – on est fort loin de l’essentiel. Outre cette mission de collecte, l’organisme que représente en Haute-Marne Noémie Brisson accompagne les projets emploi-formation des entreprises.

Ce rôle de partenaire accompagnant revêt un caractère primordial aux yeux de Noémie Brisson. Lorsqu’elle visite une entreprise, elle pose un regard objectif sur son activité, elle analyse globalement le marché, la conjoncture, les perspectives et surtout s’intéresse aux projets d’où émergent des besoins de formation par toujours formulés ou repérés avant son passage.

La seconde étape consiste alors pour la jeune femme à mettre en relation l’entreprise, quelle que soit sa taille, avec un réseau. On songe naturellement ici à des organismes de formation plus ou moins spécialisés. Cela peut aussi être des consultants.

AGEFOS PME identifie des dispositifs pertinents pour le projet de l’entreprise. Cela peut être une préparation opérationnelle à l’emploi (POE), un contrat de sécurisation professionnelle (CPF) etc. Le choix est vaste. L’organisme connaît les possibilités et conseille les entreprises avant de trouver des financements lorsque le projet est élaboré.

Cette notion de partenariat trouve une illustration emblématique en Haute-Marne avec Cap2Call (Chaumont) où en un mois ont été mis en place six contrats pros, quatre périodes de professionnalisation et pas moins de 14 POE. Une telle profusion de dispositifs complémentaires pour une même entreprise s’avère plutôt rare sur un territoire comme le nôtre !

Afin de mieux anticiper les besoins, les attentes du “terrain”, Noémie Brisson interroge chaque année toutes les entreprises adhérentes, notamment sur leurs besoins en recrutement. Elle tente aussi, lorsque c’est pertinent, de faire travailler les entreprises locales de formation. Enfin, elle met à la disposition de ses adhérents une précieuse expertise de veille juridique. Car en termes de formation professionnelle, le moins que l’on puisse dire est bien que l’encadrement juridique évolue souvent.

Dépendent d’abord d’ AGEFOS PME toutes les entreprises qui relèvent d’une des 51 branches adhérentes. Peuvent aussi venir toutes celles du champ “interpro” qui n’ont pas d’obligation de branche. Enfin, une entreprise relevant d’une branche liée à un autre OPCA qui entend développer un projet qui échappe à la compétence de son OPCA peut choisir AGEFOS PME pour l’accompagner dans celui-ci.

 

Love
Haha
Wow
Sad
Angry
  • WordPress
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Loading Facebook Comments ...