Atissar Hibour, présidente de la commission “lycées et apprentissage” au Conseil régional, était à Chaumont vendredi 2 juin accompagnée par les représentants des CFA de la Région. L’élue a choisi le site Alméa (ex-CFA) Chaumont pour lancer officiellement la campagne de promotion de l’Apprentissage commandée par la région Grand Est. (JHM du 6 juin 2017)

Alain Penné, président, et Maxime Bordier, directrice ont donc accompagné Atissar Hibour et les représentants des établissements du grand Est pour une visite à travers les ateliers et laboratoires. Dans un second temps, l’élue conviait ensuite le petit cortège qui l’accompagnait à une miniconférence de présentation de la politique de la Région en matière d’apprentissage. Elle évoquait notamment l’expérimentation en cours dans notre région depuis le 1er janvier qui porte sur le relèvement à 30 ans – et non plus 26 – l’âge limite d’entrée en apprentissage.

Elle dévoilait ensuite le visuel de la campagne de promotion de l’apprentissage, action qui valorise la formation par l’apprentissage, voie d’excellence et porteuse d’emplois : 7 jeunes sur 10 qui passent par l’apprentissage trouvent un job à l’issue de leur formation. Le Grand Est montre un réel intérêt pour l’apprentissage. La Région déploie plus de 170 millions d’euros «pour faire de la formation professionnelle par apprentissage sa priorité en matière de politique régionale en faveur de l’éducation, de la formation et de l’orientation».