Olivier Piquée (Piquée Energies – Fayl-Billot ) est le 8e président de BNI Convergence des Sources. En croissance, le groupe Chaumont-Langres réalise 4 millions d’euros de “chiffre d’affaires” chaque année. (JHM du 3 octobre 2017).Depuis ses origines (novembre 2013), il a généré près de 14 millions d’euros de chiffre. Son point faible – s’il en faut un – relevé samedi 30 septembre 2017 soir lors de la réunion de passation de pouvoir, dans une enceinte sportive, à l’occasion d’un match officiel de handball féminin à Chaumont, est sans doute son manque de parité : trois femmes seulement en font partie. Présente, la députée Bérangère Abba a eu la délicatesse de ne pas évoquer la question…

BNI est un pur réseau d’affaires. Son moteur est la recommandation. La règle du “qui donne reçoit” revêt l’aspect hyperemblématique de la carte de visite. Chacun des membres d’un groupe BNI dispose ainsi d’une équipe de commerciaux équivalente en nombre aux membres des autres adhérents du même groupe. Pour qu’ils soient efficaces, il faut les former et les informer. C’est l’activité principale de chaque séquence de travail. Chacun, à tour de rôle, se lève et dispose d’une minute pour résumer qui il est, ce qu’il fait. Durant les échanges, la boîte à cartes (de visite) tourne, passe de l’un(e) à l’autre comme support concret à tout le reste. La porte de BNI n’est pas ouverte à tout le monde… Il faut faire acte de candidature ; il revient au comité des membres d’examiner votre demande. Un métier ne peut être représenté que par une seule personne au sein du groupe.

Love
Haha
Wow
Sad
Angry
  • WordPress
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Loading Facebook Comments ...