Damien Wilhélem succède à Claude Martin à la présidence de Cobaty Chaumont. Claude Martin est désormais président du District qui rassemble les 15 associations Cobaty du Grand Est. Lorsque Claude Martin a pris la parole, ce fut d’abord pour évoquer l’association, ses membres et leurs actions. Résumons le propos : « l’association est saine et ses membres sont des femmes et hommes de qualité ».

Cobaty Chaumont Haute-Marne regroupe des professionnels de l’acte de bâtir, de l’Environnement, de l’Aménagement et du Cadre de Vie. Association indépendante (ni politique, ni confessionnelle, ni lieu d’affaires), elle assure une totale transversalité entre les diverses professions représentées, et s’avère unique en cela. La diversité des professions en fait un carrefour d’idées et d’échanges, entre les membres, et la base d’éventuelles propositions objectives et de communication au service de la collectivité, sans aucune recherche ou référence à un quelconque intérêt particulier. Sa participation fréquente à des groupes de travail municipaux en atteste. Au travers de ses réunions d’études sur des sujets techniques, économiques ou juridiques, de ses visites d’entreprises ou de chantiers, elle assure une autoformation de ses membres, apportant une formation personnelle complémentaire, et une information sur les perspectives et l’évolution du cadre de vie tant local que général. Claude Martin a parlé vendredi soir du « goût du bien construire ensemble ». Sans concertation dans le propos, Damien Wilhélem a cité lui « le goût de l’acte de bâtir ». De toute évidence, le second président de Cobaty Chaumont Haute-Marne s’inscrit dans la lignée éthique de son prédécesseur.

(JHM du 16 janvier 2018)

Love
Haha
Wow
Sad
Angry
  • WordPress
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Loading Facebook Comments ...