Plastic Omnium vient de publier les résultats de 2017 qui se caractérisent pas une croissance du chiffre d’affaires de 15,4 % à 8 milliards d’euros. L’augmentation du chiffre d’affaires de Plastic Omnium résulte d’une croissance organique des activités automobiles de 10,8% qui surperforment de 8,6 points la production automobile mondiale. L’activité a été soutenue en Europe, qui représente 53% du chiffre d’affaires automobile. Dans ce contexte, PO enregistre une «très forte progression du résultat net du groupe» à 425 millions d’euros. Par ailleurs, PO a lancé fin 2017 le projet de cession de sa division Environnement dont le chiffre d’affaires s’établit à 335,5 millions d’euros au 31 décembre, en progression de 2,5%. «Solide financièrement, et confiants dans notre capacité à continuer à développer nos activités et à améliorer notre programme d’innovation afin de répondre aux enjeux de la voiture décarbonnée, connectée et autonome de demain. Nous investissons dans de nouveaux centres de recherche, nous développons et acquérons de nouvelles technologies, nous formons et recrutons les compétences de demain. L’excellence industrielle et la qualité totale pour nos clients restent le socle de notre succès», souligne Laurent Burelle, PDG de Plastic Omnium dans un communiqué. Le groupe a annoncé la création d’une trentaine de postes sur le site de Langres.

Philippe Lagler

(JHM du 27 février 2018)