La toute prochaine élection pour les membres de la Chambre de commerce et d’industrie se déroulera du 15 au 28 novembre. Elle intervient à mi-mandat, pour cause de mariage entre la CCI de Haute-Marne et celle de Meuse. Une seule liste se présente au suffrage des électeurs ; elle est constituée pour moitié de Haut-Marnais et pour moitié de Meusiens. Ce sera un vote physique, par correspondance.

Chacune des deux Chambres compte aujourd’hui 24 élus. La Chambre commune qui sera installée le 11 décembre à Saint-Dizier par le Préfet de région comptera 36 élus.

11 200 ressortissants vont pouvoir voter. L’enjeu de ce scrutin est bien la participation. Lors des dernières élections, en novembre 2016, elle avait été de 17 %. Henri Coget, président de l’actuelle CCI Meuse, et Jean-Paul Hasseler, président de l’actuelle CCI Haute-Marne savent bien et le répètent à l’envi que plus la participation sera élevée (plus de 20 %), plus la future Chambre gagnera en crédibilité. Là réside donc le seul suspens. Une seule liste est en lice. Sauf coup de théâtre au moment de l’installation, Jean-Paul Hasseler sera élu par ses pairs président. On sait depuis longtemps que le siège de cette assemblée sera à Saint-Dizier. Jean-Bernard Hergott restera directeur général.

Cette nouvelle Chambre 55-52 sera élue pour un mandat de 2 ans et demi. Ainsi, la prochaine élection se déroulera en même temps que celle de toutes les CCI de France.

JHM du 23 octobre 2018